vendredi 23 avril 2010

Prédisposition au cancer selon l'alimentation de ses parents (chez les rats)

Une équipe de scientifiques du Georgetown University Medical Center à Washington DC vient de faire une découverte intéressante.

Ils ont tout d'abord injecté des cellules du cancer du sein à des rats (qui ne développent pas naturellement cette maladie) . Ensuite, certains de ces rats ont été nourris avec des aliments trop gras.

Ils ont alors constaté que les enfants et les petits-enfants femelles des rats qui avaient  eu une alimentation déséquilibrée avaient plus de risques de développer un cancer du sein.

Cette étude met en évidence le caractère épigénétique (c'est à dire la transmission de caractères acquis) de certaines maladies, et ouvre la porte à de nouveaux moyens de prévention contre le cancer.

Par ailleurs, si des résultats similaires sont observés chez l'homme, la responsabilité des parents quant à la santé de leurs enfants s'en trouvera grandement accrue...

En savoir plus:
article du NewScientist (en anglais)
épigénétique et cancer (Cnrs)
la sélection naturelle toujours incomprise

1 comments:

nous a dit…

Bonjour!

Quelle est la probabilité d'augmentation? Je pense relayer l'info sur mon blog, merci !