vendredi 13 mars 2009

Avoir un QI elevé, c'est bon pour la santé ?

Deux études menées respectivement un un million de Suédois et sur 4000 soldats américains indiquent une forte corrélation inverse entre quotient intellectuel et mortalité.
Ainsi les personnes ayant un QI élevé semblent statistiquement être moins sujettes au suicide, aux maladies cardio-vasculaires et aux accidents.

Cela pourrait s'expliquer par leur comportement et leur hygiène de vie  plus "réfléchis" (fument moins, boivent moins, etc...).
Inversement, si les personnes ayant un petit QI ont une mortalité plus élevée, c'est peut être que les messages de prévention qui sont formulés par les organismes publics sont .... trop compliqués.
Pour simplifier "manger 5 fruit et légumes par jour, c'est bon pour la santé", ça ne va pas être facile quand même (voir ce lien).
Rappelons tout de même que la relation entre QI et intelligence (encore faudrait-il définir clairement cette dernière) est loin d'être claire, sauf si l'on en donne une définition tautologique bien entendu.

sources:
american journal of epidemiology
psychosomatic medicine

4 comments:

prince2phore a dit…

Selon une étude récente et qui sera bientôt publiée, il semblerait que consulter régulièrement le fil RSS de Zetein-science augmente l'espérance de vie des lecteurs de 5 à 10 ans !!!

DOOMYFLO a dit…

la plupart des messages de prévention sont pourtant clairs je trouve ( merci messieurs les publicitaires!) donc je pensee que c'est surtout le "je-m'en-foutisme" des personnes à faible QI qui y joue ( leur manque de projection dans l'avenir...signe d'intelligence majeur ;-) )

Princess2phore a dit…

plus sérieusement et en me permettant malgré tout une référence à idiocratie, l'important n'est-il pas plus de se reproduire que de vivre vieux quand on est intelligent ? et là que disent les chiffres ?
parceque vivre longtemps, pour peu qu'on soit un minimum philosophe, ce n'est pas non plus l'alpha et l'omega de l'être humain me semble-t-il...

Jmt a dit…

Je n'ai jamais dit que vivre vieux était une finalité.

Quant à savoir si il vaut mieux vivre vieux ou se reproduire lorsque l'on est intelligent, je dirais que l'un n'empêche pas l'autre :)