jeudi 11 décembre 2008

La mémoire de l'eau

Je viens de lire cet article sur la mémoire de l'eau et j'ai eu envie de réagir.

Je n'aime pas critiquer. Mais cet article est un tel condensé anti-rationnel que je ne peux faire autrement.

Sur la forme:

  • D'abord, on ne sait pas bien où l'auteur veut en venir. Il vous laisse tirer les conclusions. Il est vrai que réhabiliter la mémoire de l'eau est chose difficile. Mais que diable, un peu de courage !
  • L'utilisation de l'argument d'autorité, bien connu en zététique parvient toujours à convaincre (il suffit de lire les commentaires pour s'en persuader)
  • La victimisation du pauvre Benveniste permet d'émouvoir le lecteur qui ne serait toujours pas convaincu
Bref, rien de rigoureux la dedans.

Sur le fond:
Ce n'est pourtant pas bien compliqué. Faire des recherches sur la mémoire de l'eau, pourquoi pas. Mais tenter d'expliquer quelque chose (ici, l'homéopathie, dont j'ai déjà parlé dans cet article) que l'on ne constate pas est pernicieux (la preuve). Alors rappelons le:
On a jamais jamais constaté une efficacité de l'homéopathie supérieure à l'effet placebo: ça marche, c'est vrai, mais pas plus (et pas moins, ce qui d'ailleurs serait tout aussi surprenant) que n'importe quel autre placebo.

Conclusion:
Dans ces conditions, on peut élaborer toutes les théories que l'on veut. Mais elles ne parviendrons jamais à expliquer ce qui ne se produit pas.

Quant aux expériences de Benveniste, elles ne sont pas valides non pas parce que la théorie de la mémoire de l'eau est farfelue (il y a des théories bien plus étranges en cosmologie, et personne n'en rie !), mais parce que les résultats ne sont pas reproductibles. La méthodologie était mauvaise.

La revue Nature qui publia initialement les "résultats", s'empressa de rectifier: "L'hypothèse selon laquelle l'eau garderait la mémoire d'une substance qu'on y a diluée est aussi inutile que fantaisiste." Ce ne sont pas les journalistes qui ont discrédité ces résultats, mais bien les scientifiques ! Au contraire, les media ont contribué à propager une fausse idée !

Si vous voulez connaître les détails de cette histoire, je vous recommande la lecture de cet article.

4 comments:

Wizzil a dit…

"Quant aux expériences de Benveniste, elles ne sont pas valides...parce que les résultats ne sont pas reproductibles. La méthodologie était mauvaise."
Je ne suis absolument pas qualifiée pour juger de la validité ou de la non-validité des expériences citées, mais je me permets juste une petite remarque : La notion de reproductibilité est-elle fiable ? Elle est basée sur la répétition, ce qui est contraire à la vie même... Mais ce serait bien sûr abandonner la culture occidentale et le principe qui la gouverne, le CONTROLE...
Qu'en pensez-vous ?

zsciences a dit…

Bonjour et merci pour votre commentaire. La reproductibilité est le moyen le plus fiable de comprendre le monde qui nous entoure.
Sans reproductibilité, je peux conclure d'un seul tirage de dés que j'ai 100 % de chances de faire un 6!
J'ai l'impression que le mot de contrôle prend un sens péjoratif dans votre phrase. Pourtant, le contrôle n'enlève rien à la magie de la science: elle est ouverte à tout, même à ce qui nous est contre intuitif. Le contrôle nous permet simplement d'avancer à petit pas, vers des découvertes nouvelles. Qu'y a t il de plus magique que de constater des phénomènes que nous ne savons pas (encore) expliquer ? C'est cela qui fait vibrer les scientifiques qui doivent faire preuve d'imagination et d'intuition pour tenter d'expliquer ce qu'ils constatent. Par ailleurs, la reproductibilité n'est pas spécifique à la culture occidentale. Les scientifiques auraient été ravis de constater une mémoire de l'eau. Malheureusement, on ne constate rien. Mieux vaut axer les recherches sur le mystérieux effet placebo, qui lui est constaté, est reproductible même sur les animaux et les nourrissons et qui pour l'instant échappe à toute explication scientifique, plutôt que de se faire plaisir à expliquer ce que l'on ne constate pas.

prince2phore a dit…

ah bin voilà, j'ai plus rien à dire, si ce n'est que l'article très détaillé et complet de wikipédia vaut le détour si ça vous intéresse :)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Science

Anonyme a dit…

A un ami qui croit à la mémoire de l'eau, j'ai dit : Pourquoi vas tu chez le médecin et pourquoi as-tu tant de médicaments, alors qu'il te suffirait d'aller boire un peu d'eau de mer. Tu peux être sûr que le bon médicament s'y trouve par effet mémoire, toutes les rivières vont à la mer et y dilue tous les médicaments. Tu pourrais même faire provision pour les maladies à venir pour le restant de ta vie, et à ce que je crois cette eau est gratuite. Tu n'as plus besoin de complémentaire!
Et trois ans après ce conseil, il n'a toujours pas fait d'essai.